Afin de vivre une expérience hors du temps, nous vous proposons une soirée musicale, avec une présentation qui alternera la présentation de la vie de JS Bach, ses œuvres majeures, l’héritage spirituel et culturel, ainsi que des morceaux musicaux joués sur violoncelle.

Bien que le cantor de Leipzig ait été peu connu, hors de la Saxe et la Prusse du début du XVIIIème siècle, il nous laisse un héritage considérable.

Non seulement, JS Bach est considéré comme l’un des plus grands musiciens de tous les temps, mais il nous a laissé, via ses compositions, un désir de quête spirituelle et une soif d’absolu.

La vie de Jean-Sébastien Bach dans l’Allemagne du XVII et XVIII ème siècle 

Après la guerre de 30 ans, les états allemands sont exsangues, la Prusse commence à s’affirmer comme la puissance montante en Europe. Issu d’une famille ayant fui la guerre, JS Bach nait en 1685 à Eisenach, en Saxe. Devenu orphelin, il grandit dans un environnement musical qui va le stimuler.

Toute sa vie se déroulera en Saxe, où il exercera différentes fonctions, jusqu’au grade de cantor (organisateur de la musique des 2 églises principales de Leipzig).


La spiritualité de Jean-Sébastien Bach

Né dans une famille luthérienne, profondément croyante, toute l’œuvre de Bach est tournée vers Dieu. Bien qu’il ait peu voyagé, JS Bach a su puiser dans plusieurs traditions musicales européennes, pour créer une synthèse originale et novatrice pour son temps. Les œuvres laissées à la postérité (sans oublier celles qui sont, malheureusement perdues à jamais) parlent de la quête de l’éternel, de la recherche de transcendance au cœur de chacun.

L’héritage de Jean-Sébastien Bach

Avec la disparition de Bach, le baroque atteint son aboutissement. Il devient donc passé de mode. Certes, des compositeurs comme Mozart, Beethoven s’extasient devant certaines de ses œuvres.

Felix Mendelssohn sera à l’origine de la renaissance de Bach, grâce aux Passions. Mais il faudra attendre les années 1960 pour que la musique baroque revienne au goût du jour auprès du grand public, grâce aux interprétations de Glenn Gould, Nikolaus Harnoncourt, John Eliot Gardiner, Philippe Herreweghe.

Désormais, et de manière unanime, Bach est considéré comme un génie de la musique au même titre que WA Mozart, et par son apport à la spiritualité, est surnommé le 5 ème évangéliste.

Fiche d’inscription proposition n°13


Le samedi 1 er février 2020 à 20h 30 présentation et soirée musicale
Avec François et Marie COSTE